Pour survivre, répondre à certains de leurs besoins plusieurs ménagent des grandes agglomérations de la RDC recourent à la vente de ces fruits, racines, feuilles, noix… Jeunes et vieux, hommes et femmes circulent dans des rues, faisant des porte-à-porte avec des gros bassines sur la tête, contenant ces produits forestiersLire la suite