Dans plusieurs villes et autres agglomérations du Nord-Kivu, de nombreux militaires, surtout des officiers gradés, louent des maisons de civils dans les quartiers, faute des casernes adéquates dans les camps militaires. Mais les relations sont tendues. Les civils accusent les militaires de créer l’insécurité. Certains commandements de l’armée suggèrent leursLire la suite