(Publié pour la première fois sur www.habarirdc.net) « Changer la Constitution », aucune combinaison de mots n’a été autant détestée en République démocratique du Congo que ces trois-là depuis quelques années. C’est parce que cela signifiait, dans l’imaginaire collectif, le maintien de Joseph Kabila au pouvoir. Président pendant 18 ans, sans unLire la suite