Le 5 juin 2000, la RDF (Rwanda Defense Force) et l’UPDF (Uganda People’s Defence Force) s’étaient affrontées dans la ville de Kisangani, faisant plus de 1000 morts, 3000 blessés et plus de 800 immeubles détruits. C’est la “Guerre des Six jours” qui dura jusqu’au 11 juin. Les victimes attendent toujoursLire la suite