La Croix-Rouge Ituri sollicite le soutien du gouvernement provincial pour le bénéfice des populations victimes


Cet article participe au concours #AvecLeCœur, organisé par le CICR Bunia à l’occasion de la journée internationale de la Croix Rouge de chaque 8 mai et de 160 ans de l’action du mouvement international de la Croix et du Croissant Rouge. Plus vous le lisez et vous le faites lire, plus vous augmentez la chance à l’article d’Abdoul Lazo de remporter le Grand Prix. Ce concours expire samedi 31 mai 2023 à 17heures, +2 GMT.

Saviez-vous que la Croix-Rouge est une structure des volontaires qui œuvre dans le secteur de secours en faveur des victimes des conflits armés et autres en leur apportant des secours d’urgence, des assistances et assurant la réunification des familles séparées suite aux conflits armés ? En Ituri, cette structure sollicite du soutien des autorités provinciales et des communautés pour mener à bien sa mission.

Docteur Lemy Tabay Serge président provincial de la Croix-Rouge en Ituri, indique que sa structure a la main tendue pour la réussite de ses activités humanitaires. Elle crie au secours de du gouvernement provincial de l’Ituri et à la communauté Iturienne. Pour la communauté, soutenir la croix rouge passe par l’adhésion massive et le soutien financier et matériel. Du côté du gouvernent provincial, le responsable de la Croix Rouge en Ituri a rappelé joue un rôle d’auxiliaire au pouvoir publique. En fait, les volontaires de la Croix Rouge aident l’Etat à répondre aux besoins humanitaires urgents des différentes communautés.

« La Croix Rouge a été reconnue par un décret-loi du 01 Mars 1961 comme société de secours, volontaire et humanitaire du pays. Donc, au premier lieu, c’est au gouvernement de nous subventionner. La croix rouge a besoin des moyens financiers et matériels car nos activités au bénéfice de la communauté en dépendent.  Nous sommes là pour les premiers gestes qui pourtant sauvent. De ce fait, nous appelons le gouvernement provincial de l’Ituri de nous venir en aide, de jeter un coup d’œil sur sa Croix Rouge pour que cette dernière arrive à intervenir efficacement au bénéfice des victimes des conflits armés et autres de l’Ituri » déclare-t-il. 

Parmi les défis à relever par la Croix Rouge Ituri, on note le manque des moyens financiers et matériels conséquents en vue de répondre aux appels insistants des communautés victimes en détresse.

Le président provincial de la Croix Rouge Ituri en pleine donation des tenues à Gety © Photo Benita Atosha CICR

Des défis qui freinent à l’atteinte de sa vision

« Faire de la Croix Rouge/Ituri une croix rouge forte, émergente et pro-active capable de répondre à temps réel aux besoins de la communauté victime, répondre efficacement et correctement aux besoins des vulnérables en besoin d’aides » renchérit docteur Lemy Tabay Serge, président provincial de la Croix-Rouge Ituri.

La Croix Rouge en Ituri projette acquérir un grand terrain sur lequel construire un hôpital de référence de la Croix-Rouge, créer une école de la Croix-Rouge, en plus des plusieurs autres activités génératrices de revenus.  Entretemps, elle a besoin des moyens, pour continuer à rester aux cotés des centaines des milliers des personnes qui souffrent à travers la province. 

En ce moment, la Croix-Rouge reste présente avec ses diverses interventions dans des zones sinistrées ou déchirées par des conflits armés et autres aux chevets des victimes. 

Le CICR contribue au renforcement des capacités opérationnelles de la Croix- Rouge de la RDC et soutient ses activités humanitaires en faveur des communautés les plus vulnérables.

Les deux organisations travaillent conjointement à la promotion du respect de l’emblème de la Croix-Rouge afin d’améliorer l’accès aux populations dans le besoin.

Abdoul Lazo


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *